Etude des indicateurs de la Sécurité alimentaire dans deux sites de la zone d'intervention de l'AEN-Mali: Bambara Maodé et Ndaki - Groupe de Coordination des Zones Arides

Etude des indicateurs de la Sécurité alimentaire dans deux sites de la zone d'intervention de l'AEN-Mali: Bambara Maodé et Ndaki


Ce travail est le résultat d'une enquête ponctuelle menée par une équipe de consultants composée d'une agronome et d'un géographe des ressources, sur les indicateurs de la sécurité alimentaire en milieu pastoral du Gourma malien, dans deux sites d'intervention de l'AEN: Bambara Maoudé et N'Daki. La mission de terrain s'est déroulée du 26 mai au 8 juin 1998.

DCG Rapport no. 1A | Sidibe Halassy et Gry Synnevåg | juillet 1998

Il ressort de l'étude, que les bases écologiques de la sécurité alimentaire sont très précaires dans les deux sites étudiés. A cela, les enquêtés (es) ont mis en avant deux séries de facteurs: les contraintes liées au milieu physique et celles inhérentes aux aspects socio-économiques et culturels. Les auteurs du rapport font les recommendations suivantes: 

1. En matière de réhabilitation de l'environnement :

  • Organisation, éducation, information et sensibilisation de production face à la sécheresse, grâce à une meilleure protection et gestion rationelle des écosystèmes: régénération des pâturages, sécurisation des points d'eau (puits, forages, mares, terres salées...), réhabilitation des parcours, et par la formation des pasteurs; 
  • Construction des parcs de vaccination et mise en place d'un système de suivei régulier de l'état sanitaire des animaux (Ndaki); 
  • Vulgarisation de techniques de lutte contre la prolifération des fauves;
  • Vulgarisation des techniques de prévention et de traitement des épisoties; 
  • Vulgarisation des techniques anti-érosives et de restauration de l'environnement. 

2. Dans le domaine socio-économique et culturel :

Renforcement des capacités institutionnelles par l'organisation, l'alphabétisation, la formation, l'information et la sensibilisation des associations et groupements pastoraux. 

Amélioration de la production agro-sylvo pastorale par :

  • La mise en place de caisses de crédit-épargne; 
  • La reconstitution du cheptel grâce à un système de prêt à travers les organisationzs coopératives; 
  • Sécurisation du cheptel par la mise en place d'un système de reserves saisonnières de pâturages et d'aliment bétail;
  • Développement de l'agro-foresterie par la mise en défense et la régénération des essences économiquement rentables; 
  • Appui au réboisement;
  • Développement de la commercialisation des produits animaux.


Amélioration de l'articulation des échanges entre différents marchés par :

  • La désenclavement (construction des routes et de pistes); 
  • Le controle du coût des frais de transport des marchandises et de personnes; 
  • L'encouragement des transporteurs à desservir  les zones enclavés; 
  • Mise en place de banques de céréales intervillageoises; 
  • Soutien au marché du bétail à traverrs les organisations coopératives. 

Amélioration du pouvoir d'achat des populations par : 

  • Appui à la promotion des activités génératrices de revenus (maraîchages, embouche, artisanat, petit commerce, etc.); 
  • Organisation des promoteurs et promotrices dans les différentes filières (élévage, agriculture, commerce et artisanat); 
  • Développement d'activités génératrices d'emploi. 

Amélioration du niveau nutritionnel des populations par : 

  • La diversification de la production (élévage, agriculture, commerce, cueillette)
  • Accès à une alimentation équilibrée
  • Accès à l'eau potable et à l'hygiène alimentaire; 
  • Distribution aux femmes, enfants et personnes âgeées des capsules de vitamine A selon les normes de la santé.

La prise en compte des ces recommandations nécessite la mise en place d'un système de suivi régulier de l'état de la sécurité alimentaire des communautés pastorales. Les indicateurs proposés dans le tableau qui suit sont à la fois issus de la perception des populations enquêtées et de l'analyse des données secondaires. Certains indicateurs sont difficilement quantifiables, et la brièveté de la mission n'a pas permis de les approfondir.


Télécharger (Taille (taille du fichier): 26.9Mb)